Sculpteur

Richard Orlinski

Richard Orlinski sculpte pour sublimer la réalité et créer des œuvres d’art vivantes, belles et intemporelles, qui suscitent l’émotion dans le regard de l’autre.

À 18 ans, en visitant une exposition d’art contemporain, Richard Orlinski ressent une forte émotion et deux besoins deviennent essentiels pour lui : créer et découvrir les grands maîtres. Il parcourt les musées au hasard de ses voyages, et découvre les chefs-d’œuvre classiques et contemporains.

Après avoir été architecte d’intérieur et designer, il démissionne en 2002 pour se consacrer pleinement à l’art. Il travaille assidûment deux ans avant de montrer ses premières pièces. Sa détermination est récompensée, le succès est immédiat : Art Elysées, la Fiac, Art Basel…

Depuis 2015, il est l’artiste contemporain français le plus vendu dans le monde (source Artprice).

Son secret

Innover, toujours

D’une grande gentillesse, charmeur et travailleur acharné, le sculpteur suscite l’enthousiasme de ses partenaires professionnels. Il ouvre un atelier et s’entoure de techniciens hautement qualifiés.

Des galeries internationales lui consacrent des expositions. Rapidement, sa cote grimpe. Ses œuvres entrent dans des collections du monde entier et atteignent des records.

Défiant les difficultés, il innove en permanence pour créer des effets de lumière, sculpter de nouveaux matériaux, tester des alliages.

Je suis quelqu’un d’atypique, qui casse les codes. Pour moi, l’art est quelque chose d’universel et on peut faire des ponts entre toutes les formes d’art, mais à quelque part, cela dérange. Je suis pour le partage, pour le travail d’équipe, des valeurs qui ne sont pas forcément dans l’air du temps.

Richard Orlinski

Sa force

L'amour du public

Curieux de nature et désireux d’exprimer sa sensibilité à travers d’autres disciplines artistiques, il décloisonne les formes d’art pour créer de nouvelles pratiques.

Il s’ouvre à la musique, au théâtre, au cinéma… rien n’arrête cet artiste plasticien quand il s’agit de créer.

Son accessibilité est légendaire. Richard Orlinski va au devant du public, de tous les publics, soucieux que l’art ne soit pas un plaisir élitiste et ne reste pas confiné dans les galeries et les musées.

Il a osé !

Un Kong en OR

Exposé à la Galerie Montmartre, ce Wild Kong de 110 cm est entièrement recouvert de feuille d'or 24 carats.

Une sculpture originale numérotée sur 8 mais dont seul un exemplaire à été produit à ce jour.