M

At sit eleifend efficiendi, utroque forensibus vel eu. Eros mandamus ad nam. Ad natum virtute pro, dicit scripserit nec cu et qui dicat.

Follow me:
Tw        Be        Fb        Pin

Image Alt

Jean-François Larrieu

Jean-François Larrieu

Jean-François LarrieuJean-François Larrieu peintre français né en 1960 à Tarbes (Hautes-Pyrénées).

À la fois reflet de l’âme et miroir de la culture, les peintures de Jean-François Larrieu sont une vision qui mène à l’émerveillement. Il invite l’œil du spectateur à s’imprégner d’un univers coloré et pleins d’imprévus.

Beaucoup de ses peintures sont inspirées de ses voyages qu’il réinvente avec son propre alphabet. Par son expression picturale, Jean-François Larrieu est le descendant direct des peintres Paul Klee et Joan Miro, dont le « vocabulaire visuel est délectable pour sublimer le monde réel et parvenir à la métamorphose plastique d’un univers où l’homme demeure le principal sujet d’une surréalité poétique» (JF Larrieu).

Ses premiers thèmes de prédilection sont les arbres, la réaffirmation des racines et la nécessité absolue du végétal pour un véritable épanouissement et la survie de l’homme. Jean-François Larrieu superpose des formes, créant une architecture savante et réjouissante  porteuse de signes multicolores, multiculturels, universalistes. Avec son langage fort et singulier, ses paysages peuplés de cases magiques, de personnages et d’oiseaux, il ouvre une porte, un chemin énigmatique vers des merveilles connues et inconnues, dans une cadence musicale où l’imaginaire est roi.

Depuis 1982, Jean-François Larrieu a présenté plus d’une soixantaine d’expositions personnelles et des nombreuses expositions de groupe sur tous les continents.

Dès le début, son œuvre a fait l’objet d’expositions muséales en France et à l’étranger. Soulignons son exposition aux Musées d’art contemporain de Moscou et de Saint Pétersbourg en 1991, Musée de Beyrouth en 1993, Musée d’Art Moderne de Tokyo et au Musée d’Art informel de Nakagawamura en 1194, Musée des Beaux Arts de Shanghai en 1995, Okinawa Garden Museum, Musée des Beaux Arts de Bordeaux en 1998, Musée National de Chine à Pékin en 2001, Musée National de Taiwan, Musée des Beaux Arts de Kaohswing à Taiwan en 2004.

Jean-François Larrieu a présidé le Salon d’’Automne de Paris de 1195 à 2004, renouant avec la grandeur du passé de ce prestigieux salon qui a été présidé par des artistes aussi important que Renoir, Rodin, Maillol, Desvallières. Il devient président de la Fondation Taylor en mai 2010. Fondée en 1844 cette organisation philanthropique a  pour but de développer la connaissance des arts, Jean-François Larrieu vit et travaille à Paris et Saint Jean de Luz.

 

EXPOSITION : 13 octobre – 12 novembre 2019