M

At sit eleifend efficiendi, utroque forensibus vel eu. Eros mandamus ad nam. Ad natum virtute pro, dicit scripserit nec cu et qui dicat.

Follow me:
Tw        Be        Fb        Pin

Image Alt

Gil Bruvel

Gil Bruvel

Gil BruvelGIL BRUVEL, né à Sydney, en Australie, en 1959, les parents français sont venus dans le sud de la France quand il avait 4 ans.

Tout en prenant des cours de dessin à l’âge de 9 et apprenant les bases de la sculpture, Gil se proclame un artiste.

Il a commencé à travailler avec de la peinture à l’huile à l’âge de 12 et l’environnement local a eu un effet énorme et durable sur sa palette.

il créé son atelier à Saint-Rémy de Provence et y a travaillé jusqu’en 1986 puis il est parti aux Etats-Unis, et en fait sa résidence permanente depuis 1990.

La sculpture est la branche des arts visuels qui fonctionne en trois dimensions. Les procédés sculpturales durables ont été utilisés pour la sculpture et la modélisation (l’ajout de matériaux, comme l’argile), dans la pierre, le métal, la céramique, le bois et d’autres matériaux, mais, depuis le modernisme, les changements de processus sculptural ont entraîné une liberté presque totale de matériaux et de procédés. Le bronze et les alliages de cuivre connexes sont les métaux les plus anciens et les plus populaires pour les sculptures en métal moulé. Le bronze, le cuivre, l’aluminium, le fer et l’acier inoxydable sont maintenant des sculptures célèbres.

Gil Bruvel est né à Sydney en Australie en 1959 et a grandi dans le sud de la France, où il a découvert l’art à l’âge de 9 ans. Son père étant ébéniste, Gil a très vite démontré un intérêt pour la sculpture sur bois, le design de meubles et l’art fonctionnels.

En 1974, Gil entreprit des études de restauration d’œuvre d’art à Chateaurenard en France sous la tutelle de M. Laurent de Montcassin, où on lui enseigna des maîtres anciens et modernes ainsi que l’histoire de l’art du 14ème au 20ème siècle. Il a ensuite installé son atelier à Saint-Rémy de Provence jusqu’en 1986, puis il aux États-Unis, ce qui en fait sa résidence permanente en 1990.

Chacune de ses expériences lui a enseigné une passion pour la connaissance de l’art ainsi que le développement continu de nouvelles façons d’explorer et d’élargir sa créativité.