Peintre Plasticien

SEEN

Seen (Richard Mirando « Richie » de son vrai nom) est né en 1961 dans le Bronx, USA, où il a grandi et vit encore aujourd’hui.
Tout jeune, il est déjà un prodige en art plastique. On lui offre son premier aérographe à l’âge de 11 ans. Deux ans plus tard, il réalise des peintures décoratives pour le compte de son oncle, propriétaire d’un garage auto. Il customise alors ses premiers véhicules.

Le mouvement graffiti est à cette époque en pleine émergence. Richard est captivé par les rames de métro peintes qui roulent qui stationnent dans dépôt de Lexington Avenue, juste derrière le garage de son oncle. Il pénètre le dépôt un samedi après-midi de 1973 et réalise sa première « pièce ». Il choisit le pseudo « SEEN». L’enchaînement des 2 « E » lui plaît et la signification lui correspond. Faire du graffiti devient pour lui le moyen de concrétiser son désir d’être vu par le plus grand nombre.

Seen est aujourd'hui le graffiti-artist le plus célèbre et sa créativité légendaire continue à influencer les nouvelles générations.

Un nom qui devient légende

A l'assaut de New York

Sa première peinture est une révélation. De simple spectateur, il devient acteur du jeune mouvement. Le métro devient son support privilégié. Il enchaîne alors les actions et va jusqu’à peindre des voitures entières (Whole cars) qui marqueront à jamais l’esprit des new-yorkais. Son nom et son art sont véhiculés à travers toute la ville par les rames empruntées chaque jour par des centaines de milliers de personnes.

Il y a des années je peignais parfois sur les murs. Mais c'était toujours sans permission à l'époque. C'est ce qui fait que vous aviez toujours un frisson, il fallait entrer et sortir en moins d'une heure. Pas comme aujourd'hui.
À partir de 1998, j'ai essayé de peindre quelques murs où les gens avaient la permission, le sentiment avait disparu - il n'y avait rien là-bas. Vous peignez un mur et tout à coup un petit vent se lève, ou il fait noir, et je vois des gens emballer leur peinture. Je leur demande : "Où allez-vous ?" Ils répondent : "On reviendra finir un autre jour."

Seen

La consécration

"Le Godfather of Graffiti"

Son style unique, sa créativité et sa ténacité le consacrent comme leader du mouvement graffiti underground new-yorkais des années 80. L’importance de son travail va cependant au-delà de ce qu’il a réalisé sur le métro de New York.
Reconnu par ses pairs comme le « Godfather of Graffiti », Seen prend place aux côtés d'Andy Warhol, Keith Haring et Basquiat, à l’exposition « New York, New Wave » au PS1 de New York en 1981. En 1982 le film documentaire Style Wars de Tony Silver et Henry Chalfant en font une icône du mouvement dans le reste du monde.

Exposition internationale

La série Vanity

Une exposition internationale lancée en 2013 dévoile des œuvres historiques et percutantes de Seen. Une série de toiles dédiée aux crânes Vanity marque l'attention par sa rupture totale avec le reste de la collection. Des pièces importantes qui démontrent l'évolution et la diversité du travail de Seen à travers le temps.